Le mot de la Proviseure

Directrice du CFA (centre de formation d’apprentis)

Le 21 octobre 2020,

A toute la communauté éducative, aux élèves, aux parents et responsables légaux.

Madame, Monsieur,

Après le temps de la sidération, suite à l’acte terroriste ayant conduit à la mort tragique de Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie au collège du Bois d’Aulne à Conflans-Sainte-Honorine, nous voilà dans le temps du recueillement et des hommages.

Que dire devant le gouffre qui sépare le geste portant la mort et ce pourquoi la mort est donnée : des mots et des images que ce professeur a utilisés comme support pédagogique dans son cours d’éducation morale et civique pour enseigner à ses jeunes élèves ce qu’est la liberté d’expression, la liberté tout court, bien si rare dans le monde et d’autant plus précieux.

Il est dit dans la Bible et notamment dans l’Evangile selon Saint Mathieu 19-18 : « Tu ne tueras point ». Le Coran affirme lui aussi : « Ne tuez point la vie qu’Allah a rendu sacrée » Al-Isra 17-33, tout comme la Torah : « Tu ne tueras point » dans le Livre de l’Exode 20-13 ou encore la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme qui dit dans son article 3 : «Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne ».

Un homme, un père de famille, un professeur est mort. Pour quoi ? Pour qui ? Il laisse orphelins ses enfants, des enfants qui ne reverront jamais leur père, des élèves, des élèves qui ne reverront jamais leur professeur, des collègues, les enseignants de France et d’ailleurs, une nation, la nation française, constituée des tous les citoyens qui croient et portent les interdits et les valeurs fondamentales et universelles : la liberté, l’égalité et la fraternité.

Bientôt viendra le temps du retour en classe que nous voulons serein et apaisé, pour tous. Il est, à l’école, une place pour chacun quelles que soient ses croyances et ses opinions. Il est, à l’école, une place pour l’expression individuelle, pour l’apprentissage de l’argumentation, de la démarche scientifique, du bon usage des réseaux sociaux et de leurs dangers… pour aider aux échanges, dans le respect d’autrui. Il est, à l’école, une place pour chacun, dans la dignité.

Viendra le temps de la réflexion, du dialogue et du partage s’il est souhaité. Il nous faudra, dans cette réflexion, interroger en profondeur les valeurs et aller au-delà de ce qu’elles ont d’immédiatement consensuel. En retrouver la substantifique moelle, celle universelle qui permet le vivre ensemble aujourd’hui et demain.                                                                                                     Marie-Estelle GODAR


Mme Marie-Estelle Godar, proviseure
(Photo DR Emma Porcher).

L’identité du Lycée CFA Charles Pointet se caractérise par la complémentarité et la richesse de ses trois pôles de formation en lien étroit avec le tissu socio-économique environnant :

-un secteur industriel avec des formations aux systèmes numériques et à la maintenance industrielle,

-un pôle tertiaire qui propose des formations au commerce, à la vente, à la gestion administrative et ouvrant à la logistique,

-enfin un secteur hôtellerie-restauration avec deux restaurants d’application ouverts au grand public ainsi qu’une snackerie.

Le lycée accueille des élèves d’un large périmètre géographique et d’une grande diversité sous statut scolaire ainsi que des apprentis dans son CFA. Les plateaux techniques sont spacieux, régulièrement rénovés et de grande qualité. Des dispositifs d’excellence tels les Sections européennes et l’Azubi Bac Pro permettent aux élèves un approfondissement des langues allemande et anglaise ainsi qu’une certification au Bac.

Une première promotion d’étudiants a été formée au Web marketing l’année dernière dans le cadre d’une Formation d’Initiative locale.

Enfin l’Unité Locale d’Inclusion Scolaire et Professionnelle prend en charge des élèves porteurs de handicaps divers, grâce à une démarche d’inclusion dans les classes et d’accompagnement en lien étroit avec les personnels spécialisés.

Avec ses équipes compétentes, dynamiques et investies dans tous les secteurs du lycée, les projets pédagogiques sont nombreux et ambitieux, le climat scolaire apaisé, l’écoute des élèves bienveillante et l’exigence quant à leur réussite élevée.

Grâce à son large réseau d’entreprises partenaires, au dialogue qui se veut soutenu avec les familles, au soutien des collectivités territoriales, notamment la Région Grand Est et à l’attention des autorités académiques, le lycée des métiers Charles Pointet met tout en œuvre pour apporter à chaque élève, quelle que soit sa situation de départ, une formation de qualité.

L’année scolaire 2019-2020 est marquée par l’engagement dans la transformation de la voie professionnelle : le co-enseignement, la réalisation d’un « chef d’œuvre » par les élèves, un accompagnement personnalisé qui vise à consolider les savoirs fondamentaux, à développer le projet d’orientation, l’esprit d’entreprise pour accéder à l’autonomie et la responsabilité.

Dans ces pages, comme sur les réseaux sociaux, il sera régulièrement rendu compte des nombreux projets pédagogiques, culturels, des sorties et voyages des élèves. Les problématiques liées aux changements climatiques, à la préservation de la biodiversité, au développement durable y prendront la part qu’elles méritent.

L’on ne peut en effet, rester insensible aux défis citoyens et climatiques qui se présentent à nous. Notre devoir, notre responsabilité est de préparer au mieux les jeunes amenés demain à prendre les responsabilités à notre place.

Une belle année scolaire 2019-2020 à tous !

Marie-Estelle GODAR


Le plus grand bien que nous puissions faire aux autres n’est pas de leur communiquer notre richesse, mais de leur révéler la leur.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
Partage